mercredi 21 mai 2014

Le chantier du métro... même le samedi !

Station Saint-Germain - Pasteur


Dorénavant, il y aura donc aussi des travaux le samedi...


La première phase du chantier du métro sur la Place Saint-Germain a pris du retard : casse de machines et diagnostic de la nature du sol mal effectué... Le chantier devrait désormais se terminer... en juin/juillet... avec deux mois de retard sur le planning !

Bref, c'est la crise !

Place Saint-Germain, un samedi... Photo Erwan Corre


Message de la SEMTCAR - Mardi 20 Mai - 19:26

Bonsoir,

Le chantier de parois moulées va se poursuivre jusqu'à fin juin/début juillet. Les silos et la centrale de traitement seront alors démontés pour céder la place à la phase de fouilles archéologiques.

Pour tenir cette échéance, les entreprises nous font savoir qu'elles vont devoir désormais travailler le samedi, dès le 24 mai prochain, la forte hétérogénéité du sol retardant les cadences prévues.

Le chantier sera également en activité le jeudi 29 mai.


Une lettre d'information sera distribuée dès que possible dans les boites aux lettres des riverains.

Soyez sûrs que nous mettons tout en œuvre pour limiter au maximum l'impact de ces travaux et que nous restons à votre disposition.

Maryse LAROZE
Direction de la Communication



Et bientôt le dimanche tant qu'à faire ?


Évidemment, je ne laisse pas passer... Je prends ma plume et demande à la Mairie d'intervenir pour annuler cette décision incompréhensible pour les habitants du quartier qui vont devoir subir maintenant le vacarme le samedi... et les jours fériés !


Mail envoyé le jeudi 22 Mai à la maire et à l'élu du quartier :

Bonjour Madame Appéré et M. le Bougeant,

C'est avec surprise que nous avons appris hier par un mail de la SEMTCAR qu'à la suite des retards pris sur le chantier du métro Place Saint-Germain, les travaux auront dorénavant lieu les samedis et même les jours fériés (notamment le 29 mai).

Je vous demande solennellement et fermement d'annuler cette décision qui me semble injustifiée et injuste et, surtout, qui n'a pas été négociée avec nous les riverains les premiers concernés.

Les riverains et commerçants de la place sont déjà suffisamment impactés par les bruits et les mouvement des camions en semaine pour en rajouter le samedi d'autant plus que c'est le jour où les commerçants peuvent espérer rattraper la baisse de leur chiffre d'affaire hebdomadaire et les habitants de se reposer de leur semaine de travail (et je ne parle même pas des personnes âgées et des handicapés qui n'ont d'autres choix que de rester chez eux).

Il est aberrant de constater que ce sont eux qui doivent subir les manquements des géologues qui ont mal expertisés les sols et des chefs de chantier qui n'ont pas de pièces de rechange pour réparer leur principale machine de forage.

Je ne comprend pas que vous privilégiez les intérêts d'une entreprise privée - et des responsables du chantier qui sont directement intéressés par le respect du planning - face à ceux des habitants qui vous devez représenter, soutenir et défendre.

Je constate aussi que le plus judicieux aurait été de décaler le commencement des fouilles de l'INRAP pour permettre la suite du chantier les jours de semaine : quelqu'un a-t-il proposé cette option ? Sachant qu'une semaine de plus pour la première phase de ce chantier n'est rien face à sept samedis de vacarme en plus.

D'autant plus que la zone à étudier - prévue sur cinq mois - ne semble pas si prometteuse qu'il y paraît : les historiens savent que le ville ancienne (antérieure au niveau qu'a révélé les premières fouilles préventives de 2011) s'est principalement étendue au nord-est et au nord-ouest de la cité gallo-romaine. Quant à des trouvailles plus anciennes encore, la nature du terrain et le cours changeant de la Vilaine ne laissent que peut d'espoir d'y trouver grand-chose.

Madame Appéré, Monsieur Le Bougeant, je ne doute pas que vous allez faire le bon choix et imposer aux chefs du chantier de renoncer à leur décision (cf. le mail ci-dessous : "les entreprises nous font savoir...") et qu'enfin vous prendrez en compte une demande qui ne remettra pas en cause le bon déroulement de ce chantier pour lequel nous n'avons qu'un seule attitude à tenir : subir.

Merci de votre écoute et de votre intérêt pour cette demande qui en tout état cause de nuira pas beaucoup à la réalisation de ce beau projet pour la Place Saint-Germain.

Cordialement

Erwan Corre



Et évidemment, je mets tout le Conseil municipal en copie, l'opposition, la presse et les voisins pour les tenir informé...

N'hésitez pas non plus à nous envoyer un petit message de soutien via ce blog...


Vendredi 23 Mai


C'est bizarre, j'ai comme un pressentiment...

J'ai comme l'impression que ni Monsieur Le Bougeant et encore moins Madame Appéré ne vont répondre à mon message... et encore moins aller dans mon sens en annulant la décision de faire tourner le chantier du métro le samedi et les jours fériés...

On verra bien...

Par contre, la presse a réagi ! Et je suis cité dans le 20Minutes d'aujourd'hui... Et le 20minutes, ça fait un sacré nombre de gens qui le lisent dans le métro... Cool, et Lol !




Le samedi, les travaux sont permis


Après les commerçants de la rue de Saint-Malo, c'est au tour des riverains de la place Saint-Germain de se plaindre des nuisances du chantier de la ligne B du métro. Les habitants du quartier viennent d'apprendre qu'en raison du retard pris dans le chantier, les travaux seront également menés le samedi et les jours fériés.

« Les riverains et commerçants de la place sont déjà suffisamment impactés par les bruits et les mouvement des camions en semaine », dénonce l'un des habitants dans un courrier adressé aux élus. « Nous avons conscience que les habitants subissent déjà les nuisances. Mais nous devons respecter nos délais. Nous n'avons pas le choix », répond Thierry Courau, membre de la Semtcar, société d'économie mixte qui gère le chantier de la ligne B. Suivront cinq mois de fouilles en juillet.

W C. A.


Article de 20 minutes du 23 mai 2014



Merci à 20Minutes !

Télécharger l'article en PDF ou en image

NB : et j'adore le "Nous n'avons pas le choix » de Monsieur Courau... C'est qui ce "NOUS" ?

Par contre, j'adore moins le fait que Monsieur Thierry Courau trouve le temps de répondre à la question du journaliste mais pas à mon courrier : un mépris qui ne se dissimule même plus... Il est vrai qu'il est le responsable de la communication de la SEMTCAR, et qu'il est là pour défendre ses intérêts :

la com', c'est pour les autres...


Samedi 23 Mai


Le chantier a commencé à 8h02...

Les moteurs des machines hurlent sans interruption depuis : c'est insupportable...
Il faut savoir que le chantier sur la Place Saint-Germain n'est pas le seul à être victime de retards àla suite d'une mauvaise expertise des sols. C'est aussi le cas du chantier de la station de Cleunay qui a vu la plage horaire des travaux s'étendre les journées du samedi aussi...


Plus d'infos :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Germain_métro_rennais
Le site de Rennes Métropole


Aucun commentaire:

Publier un commentaire