lundi 15 octobre 2018

Une lueur d'espoir pour la Place Saint-Germain !

Lumières sur la Place Saint-Germain !


L'aménagement de la future Place Saint-Germain commence à peine et une bonne nouvelle est arrivée : de nouveaux éclairages seront installés à l'initiative de l'asso « toutatout.fr » et avec la participation de jeunes et de migrants qui expérimentent concrètement leur intégration dans la vie de la ville...



Les projets d'aménagement de la future Place Saint-Germain se précisent...


Je l'avais dit précédemment ici et c'était pour vous transmettre ma déception sur le fait qu'il n'y aura pas d'œuvre d'art installée sur la future Place Saint-Germain... J'avais proposée l'idée pour le Budget Participatif, mais cela avait été retoqué : déjà prévu... Puis, maintenant, c'est complètement enterré ! Pourtant, une réalisation des Frères Bouroullec aurait eu toute mes faveurs ! (même si finalement, ils auront droit à une commande... mais du côté de la Mabilais... pas top d'ailleurs à mon goût, et loin d'ici...)

Mais alors, que va-t-il y avoir sur cette Place Saint-Germain ? Eh bien voilà quelques éléments de réponses, en tout cas en ce qui concerne le volet artistique !...

Le soleil vient de se coucher sur la Place Saint-Germain le 08 octobre 2018... Photo Erwan Corre
Le soleil vient de se coucher sur la Place Saint-Germain le 08 octobre 2018... Photo Erwan Corre

« A quoi ressembleront les soirées en terrasse, sur la nouvelle place Saint-Germain qui verra le jour en 2020 ? »


Et bien, il y a déjà une certitude : de la lumière va avoir une place de choix dans la nouvelle apparence de la Place Saint-Germain !

Tout d'abord, c'est l'église Saint-Germain qui va bénéficier d'une nouvelle remise en valeur via un dispositif d'éclairage aussi bien intérieur qu'extérieur qui va permettre de lui rendre honneur !

On avait effectivement évoqué cette question de la lumière et notamment lors du Budget Participatif 2017, mais la réponse n'avait pas été à la hauteur : « L'installation de votre projet s'il est lauréat, pourra être réalisé sur un autre espace public.» Bon, mauvaise pioche... mais l'idée a quand même été conservée... de manière finalement plus consensuelle : et ce sera l'église Saint-Germain qui en aura tout le bénéfice : a près réflexion « ...Seule l'église aura droit à un traitement particulier avec l'installation de lumières en intérieur pour magnifier les vitraux et en extérieur pour souligner les volumes... Ce qui n'est donc attractif - et sûrement beau - que seulement la nuit tombée... »(dixit le compte-rendu de la réunion de la Direction des Quartiers du mardi 13 février).

Et comme je le remarquais, pas grand chose de bien révolutionnaire, ni même d'innovant, juste un projet pépère (Eh oui, malheureusement, ce ne sera pas Yann Kersalé qui s'occupera de la mise en œuvre)... et qui a le mauvais goût d'être seulement observable... de nuit...

Mais bon, c'est déjà quand même une belle idée pour magnifier notre belle endormie, si méconnue, et qui est pourtant à considérer comme l'une des plus belles et grandes églises de Bretagne !



L'Église Saint-Germain mis en valeur par un éclairage intérieur (pour les vitraux) et extérieur (pour les volumes)...
L'Église Saint-Germain mise en valeur par un éclairage intérieur (pour les vitraux) et extérieur (pour les volumes)...


Des lueurs d'espoir pour la Place Saint-Germain !


Et puis, une bonne et heureuse initiative à vu le jour : l'installation de lanterne originales sur la Place Saint-Germain pour lui redonner son intimité !

Je mets ici en ligne l'article paru dans la revue municipal « Les Rennais » de Septembre/Octobre 2018 qui nous permet de découvrir le projet et les personnes qui s'y sont investies...


Les Rennais - Le Magazine de l'information municipale

INVITATION À Tout Atout


C'EST MOI QUI L'AI FAIT !



En 2019, de magnifiques lanternes seront installées pour éclairer la nouvelle place Saint-Germain qui présentera son nouveau visage après 5 ans de travaux. Il s'agit ici du fruit d'un travail de deux mois, réalisé par une dizaine de jeunes en insertion professionnelle avec des artistes et artisans locaux. « Fait main » est un projet porté par l'association Tout Atout :

« Ou comment reprendre confiance en soi par l'art du travail bien fait »


De la couleur
Sous la houlette de la plasticienne Marine Bouilloud, les jeunes ont imaginé plein de couleurs pour les motifs des futurs vitraux qui orneront les lanternes. Le plus dur a été de faire des choix ! Une fois le dessin défini (en tenant compte de l'environnement de la place et notamment des vitraux de l'église Saint-Germain), le graphisme a été validé par le commanditaire, Rennes Métropole.


Héloïse Reux-Lemasson
« J'ai été agréablement surprise par l'ambiance, les échanges, le partage de connaissances et la sensation d'avoir beaucoup de liberté, tout en restant très professionnel. Les artisans n'étaient pas là pour faire les profs, mais pour nous apprendre vraiment quelque chose. Ils sont fiers de ce que l'on fait et on le ressent. On apprend vite quand on a l'envie, la motivation, le bon groupe et les bons accompagnants ! »



Amandine Lottin
« Ça a été une très bonne expérience. Tous les intervenants ont été accueillants. J'ai appris énormément sur leur métier. Surtout, j'ai découvert que l'on était capable de faire des choses auxquelles je n'aurais jamais pensé. En plus, montrer notre travail au TNB, c'est valorisant. Cela regonfle l'égo ! Plus tard ? Pourquoi ne pas m'orienter vers l'artisanat. C'est peut-être ce qui me conviendrait le plus : allier le côté créatif et la technique. »

De la patience L'art délicat de la découpe du verre… Au bout de quelques jours, dans l'atelier du vitrailliste Alexis Ferron, les jeunes prennent de l'assurance. Chacun doit reproduire le motif de la frise, en meulant le verre le plus finement possible, pour obtenir les dimensions exactes du patron. La concentration est au maximum. On n'entend pas une mouche voler. « J'aime transmettre aux jeunes, explique Alexis. Ils ont un potentiel énorme. Ici, ils peuvent découvrir le monde du travail d'une autre façon qu'à l'école. Ils peuvent acquérir des compétences techniques, transférables à d'autres métiers. Apprendre aussi la ponctualité, la régularité... Le verre est une matière qui forge le caractère. Tu ne le domines pas, il faut être patient… Et ne pas oublier le sérieux du projet : c'est une vraie commande qui sera pérenne sur une des plus belles places de la ville ! »


Charly Dayot
« À cause d'un accident, j'ai été à l'écart, en centre de rééducation, pendant un an. Fait main a été l'occasion pour moi de revenir doucement dans le monde. De savoir ce que je vaux, de me confronter aux autres. C'est un moment de ma vie où il fallait que je fasse cela. »

De la couleur Sous la houlette de la plasticienne Marine Bouilloud, les jeunes ont imaginé plein de couleurs pour les motifs des futurs vitraux qui orneront les lanternes. Le plus dur a été de faire des choix ! Une fois le dessin défini (en tenant compte de l'environnement de la place et notamment des vitraux de l'église Saint-Germain), le graphisme a été validé par le commanditaire, Rennes Métropole.

Hani
« Le plus important pour moi, c'est la communication. Même si je ne parle pas français (ndlr : Iranien, Hani s'exprime en anglais), la vie de groupe a été essentielle, tout comme les rencontres avec les artistes : on s'aperçoit comment on peut apprendre de nos différences, être en confiance. Cela permet de se sentir mieux. »


Abdul Baseery
« En Afghanistan, je travaillais déjà le verre, mais de façon différente. Ici, j'ai appris de nouvelles techniques et découvert d'autres métiers, comme la vidéo. Mais ce qui a été essentiel, ce sont les rencontres, car je connais peu de gens à Rennes. C'est compliqué pour moi de parler, mais grâce à la bienveillance du groupe, j'ai fait des progrès. Aujourd'hui, je veux raconter mon histoire dans un livre, en français. Vous savez, pour moi, c'est important : ma langue natale, le pachtoune, je ne l'ai jamais écrite, car je ne suis jamais allé à l'école dans mon pays... »


De la mise en scène Changement d'univers avec Stéphane Pougnand, qui a encadré la partie vidéo et scénographie. À l'église Saint-Germain, les jeunes ont capté les rayons de lumière ; puis les reflets de la Vilaine, la nuit et, enfin, les mouvements du métro. Ce film a accompagné la présentation des lanternes sur la scène du TNB, début juillet, pendant les Tombées de la nuit. Histoire d'avoir un aperçu de ce travail, que l'on ne pourra découvrir « en vrai » qu'après l'achèvement des travaux de la place Saint-Germain, en 2019. On a hâte…

Du feu Voilà l'équipe chez Boris Roudenko, métallier à Montreuil-le-Gast. Ici, on travaille sur la structure des lanternes, qui viendra s'insérer autour du verre. Pour être pliés, les arceaux de métal sont placés dans le feu. Ils doivent être chauffés à blanc. Il faut apprivoiser les gestes de ce métier ancestral, et manier des outils impressionnants. Boris a exercé plusieurs métiers : maréchal-ferrant, serrurier, mécanicien... et il cumule des hobbies totalement différents. Amoureux de musique baroque depuis tout petit, il joue maintenant du violon dans un ensemble amateur. Quand il délaisse l'archet, c'est pour enfourcher une moto ancienne. Car ce qui lui plaît, c'est réparer les mécanismes, restaurer et rouler !


C'EST QUOI FAIT MAIN ?


L'association Tout Atout élabore des projets culturels en associant des jeunes, leur potentiel créatif, leur envie de s'investir… et des artistes, artisans d'art qui ont envie de transmettre un savoir. Elle a pour but la réinsertion sociale de jeunes adultes (de 16 à 35 ans). « Fait main » est une de ses actions à destination du projet de rénovation de la Place Saint-Germain. La cinquième !

L'association Tout Atout élabore des projets culturels en associant des jeunes, leur potentiel créatif, leur envie de s'investir… et des artistes, artisans d'art qui ont envie de transmettre un savoir. Elle a pour but la réinsertion sociale de jeunes adultes (de 16 à 35 ans). « Fait main » est une de ses actions. La cinquième

Alexis Ferron, la conception de mécanismes en métallerie avec Boris Roudenko, et une création scénographique en mapping avec Stéphane Pougnand.

Plus d'infos sur le site internet « toutatout.fr »: http://toutatout.fr/

Textes : Tout Atout et Isabelle Audigé
Photos : Stéphanie Priou

Pour l'instant...


En attendant, la mise en place définitive de ces lanternes sur la Place Saint-Germain (même si on ne sait toujours où et surtout comment elles seront installées), la Municipalité a décidé de les confier temporairement à certains commerçants de la Place pour les mettre dans leurs devantures et initier ainsi un embellissement des lieux et des vitrines et d'attirer le chaland pour les fêtes de fin d'année qui arrivent à grand pas... Pour l'instant, on peut donc voir ces premières lanternes au salon de coiffure et à l'auto-école.

La première lanterne installée dans la devanture du salon de coiffure Saint-Germain - Photo Erwan Corre

Et là, gros plan sur la lanterne : effectivement, c'est de la belle ouvrage !

En janvier 2019, c'est le caviste « Cellier Saint Germain » qui installe aussi la belle lanterne !
En janvier 2019, c'est le caviste « Cellier Saint Germain » qui installe aussi la belle lanterne !

Pour un rendu du meilleur effet dans la décoration générale !
Pour un rendu du meilleur effet dans la décoration générale !

Les infos sur cette opération sont par ici...

Ironie de l'histoire...


Au moment même ou j'écris ces lignes, l'actualité se télescope avec mon article sur ces lumières sur la ville !


Le soir du 13 octobre, il y avait un peu partout en France l'opération « Le Jour de la Nuit » : une opération de sensibilisation à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé. En éteignant juste pour un soir les lumières dans nos villes et de nos villages, il nous offert l'occasion de redécouvrir la beauté d'une nuit étoilée et de laisser la nature reprendre ses droits et de se reposer, juste une fois !
Rennes a suivi... mais pas dans le quartier... Dommage !

Le soir de l'opération « Le Jour de la Nuit » sur la Place Saint-Germain... vers 22h...

Le site officiel de l'opération « Le Jour de la Nuit » : www.jourdelanuit.fr

Et pourtant, on peut voir les étoiles, la Lune et même les planètes - et notamment cet été 2018 - depuis la Place Saint-Germain... iI suffit de lever le nez, et de les repérer... même lorsque les lampadaires sont allumés !

La Lune... et Mars la rouge dans le ciel de Rennes le 18 octobre 2018...
La Lune... et Mars la rouge dans le ciel de Rennes le 18 octobre 2018... Photo Erwan Corre

A suivre...


Infos complémentaires :

Le site internet de « toutatout.fr » : http://toutatout.fr/
Le site internet officiel de « Rennes Métropole» en ligne...
Lire et télécharger l'édition de Septembre/Octobre de la revue « Les Rennais »...
Interview en ligne sur la radio RCF par Arnaud Wassmer : « Marine Bouilloud et Jérôme Thiebaut : des lumières pour s'insérer »... (Juin 2018)

Articles connexes :
« Du nouveau du côté de la Place Saint-Germain et de la Vilaine ! » (Septembre 2018)
« 3,8 millions d'euros pour l'aménagement de la nouvelle Place Saint-Germain ! » (Février 2018)
« Durant les travaux, les commerces ferment Place Saint-Germain ! » (Février 2018)
« Grandeur… et décadence de la Place St-Germain ! » (Novembre 2017)
3 projets (personnels) pour la future Place Saint-Germain
La future Place Saint-Germain (02 - Octobre 2016)
La future Place Saint-Germain (01 - Janvier 2016)
La Place Saint-Germain en 2030...
L'article sur le site de Rennes Métropole (Juillet 2015) : « Aménagement de Saint-Germain : la concertation avance »
L'article sur le site de Rennes Métropole (Décembre 2014) : « Les riverains prendront toute leur place à Saint-Germain »
Atelier d'Urbanisme pour la place Saint-Germain n°3 (28 avril 2015)
Atelier d'Urbanisme pour la place Saint-Germain n°1 (29 janvier 2015)

Plus d'infos :
Saint-Germain (métro de Rennes)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire