vendredi 28 mars 2014

Les fouilles préventives de l'INRAP de 2011

 Sous nos yeux, l'histoire se révèle en direct !


Avant les grands travaux qui doivent modifier profondément le visage de la Place Saint-Germain pour la construction de la seconde ligne de métro, la législation actuelle oblige les maîtres d'œuvre à faire effectuer des sondages et des études sur le terrain (jusqu'à 1,20 mètres de profondeur) en vue de déterminer si le site présente un intérêt archéologique et historique majeur nécessitant des fouilles préventives plus approfondies....

Les fouilles de l'INRAP étaient programmées pour se dérouler du 1er mars au 15 mai 2011.



"...Des sondages archéologiques sont lancés place Saint-Germain, à Rennes, pour étoffer les connaissances sur la vie des Rennais au Moyen-Âge. Trois tranchées ont été creusées, sur la place, rue du Vau Saint-Germain et près de l'église. Objectif : Engager un diagnostic, vérifier l'état de conservation du site, la nature et l'intérêt des vestiges. Les fouilles auront lieu lors du coup d'envoi du gros œuvre en 2014. À ce jour ont été mises au jour des maisons bombardées en 1944 puis rasées, datant pour les plus anciennes du 17e siècle." Ouest-France - 01 Avril 2011

Et c'est bien évidemment un site d'importance auquel nous avons affaire, à quelques dizaines de mètres de la Mairie, à l'intérieur de la seconde muraille de la ville construite aux alentours de 1460 (et dont l'une des portes fut retrouvée en 2010...), près des quartiers moyenâgeux encore existants... juste à côté du "Chat qui Pêche"... et seulement à quelques centimètres sous la chaussée... se trouve probablement quelques trésors...

Les fouilles en cours sur la Saint-Germain en avril 2011 - Photo Erwan Corre
Il faut bien savoir qu'il s'agit là d'un vrai travail de fourmis qui se déroule sous nos yeux... On commence à la pelleteuse, puis on passe à la pioche, la truelle... et on finit par la brosse à dent... pour dégager de la gangue du temps le moindre indice subsistant d'une époque que personne n'a connu.

video


A moins de 10 centimètres sous le bitume de l'ancien parking, des murs de pierre, des plans de maisons, des escaliers apparaissent dès les premiers jours des fouilles préventives... Cerise sur le gâteau : jamais cette zone n'a été explorée par des professionnels et aucune archive ne précise ce qui pourrait se trouver ici, si ce n'est les quelques rares photos qui nous restent de la Place avant son bombardement par les alliés en juin 1944, on ne sait que peu de choses...

Les fouilles préliminaires ont été concluantes et il a été décidé de poursuivre plus en avant les recherches sur place. Elle reprendront en mai 2014 lorsque la première étape de la construction de la future station du métro aura été réalisée.

J'ai hâte !


Article du Vendredi 22 avril 2011 : Un îlot urbain du Moyen Age sous Saint-Germain
MaVille.com - Edition de Rennes

Des vestiges d'un ensemble d'habitations du XIVe-XVe siècle viennent d'être découverts sous la place Saint-Germain. A l'endroit où doit s'élever une station de métro en 2014


Photo DR
Les archéologues n'ont pas été surpris. Que des soubassements de maisons, pour certains datés du XIVe siècle, aient été retrouvés sous la place Saint-Germain est conforme à leurs prévisions.
« Dès le XIe, il est fait état d'un faubourg, situé entre l'abbaye, aujourd'hui la caserne Saint-Georges et la ville antique, autrement dit le secteur entre la place de la Mairie et la cathédrale. » Après un mois de travail dans trois tranchées, creusées au centre de la place Saint-Germain, les quatre archéologues de l'Inrap, l'Institut national de recherches archéologiques préventives, ont rendu leur diagnostic : contrairement aux sondages de la rue du Puits-Mauger, qui dernièrement n'ont rien révélé de notable, l'îlot urbain de Saint-Germain mériterait des fouilles plus approfondies.

500 ans en 50 cm
Au XVe siècle, ce faubourg a été enclos et donc rattaché à la Rennes antique. Des remparts l'ont même séparé de la Vilaine. Il y a deux ans, les vestiges d'une porte marquant l'entrée de la ville autour de 1420-1440 ont été retrouvés dans le bas de la place Saint-Germain.

Certains restes de maisons du Moyen Âge, qui viennent d'être mis à jour, se situent en bordure de la rue reliant cette ancienne porte à l'église. « Les vestiges n'ont été retrouvés qu'à 50 cm de profondeur, note Laurent Beuchet, responsable d'opération à l'Inrap. C'est peu, mais très dense. 500 ans d'histoire résumés en 50 cm d'épaisseur ! » Dans une autre tranchée, en bordure de la rue des Francs-Bourgeois, les principaux vestiges médiévaux étaient à 2, 50 m sous terre.

Bombardement de 1944
Des traces de jardins de la fin du Moyen Âge ont également été décelées. « La construction d'habitations dans cet îlot s'est réellement intensifiée au XVIe siècle. Et ce, jusqu'au bombardement et l'incendie qui a suivi, le 9 juin 1944. »
Ces fouilles préalables sont désormais terminées. Les tranchées vont être rebouchées. Le rapport de l'Inrap va être remis au service régional de l'archéologie (SRA) qui, ensuite, se prononcera sur le bien fondé de fouilles plus approfondies. Celles-ci n'interviendraient pas avant 2014, en préambule aux travaux de la station de la 2e ligne de métro. « Nos recherches ne se limiteront plus à deux ou trois tranchées, mais à l'ensemble de la place. Et nous pourrons descendre, jusqu'à toucher la roche, à 6,50 mètres. » Y retrouver des traces de l'antiquité ? « Voire de la préhistoire... » En profondeur, les archéologues seront techniquement moins bridés : le chantier du métro impose, de toute façon, que l'on creuse jusqu'à 25 mètres.
MaVille.com - Rennes - Article du Vendredi 22 avril 2011 : Un îlot urbain du Moyen Age sous Saint-Germain

Benoit LE BRETON - Ouest-France

Là, les vestiges retrouvés des maisons de l'ancienne place Saint Germain lors des fouilles réalisées par les chercheurs de l'INRAP...

Sous nos pieds, les pas-de-portes des maisons détruites en 1944 - Photo INRAP


La place Saint Germain à l'aspect encore moyen-âgeux avant les les bombardement de 1944... Et les maisons dont il ne reste plus que les fondations exhumées aujourd'hui...

L'église Saint-Germain à la fin du XIXe siècle.
Où l'on voit que le centre de la place est en partie occupé par des maisons à colombages...


Et un plan plus précis de la ville de Rennes, vers 1830, nous montrant que la Place Saint Germain n'était pas une véritable place à cette époque...

Le centre ville de Rennes dessiné et gravé par Ad. Periaux en 1829 - Source Wikicommons


Et la situation en 2014...


Un résumé de l'objet de fouilles et des trouvailles de l'Inrap sur le site (Panneau récapitulatif posé en septembre 2014 pour les Journées Européennes du Patrimoine)


Panneaux informatif récapitulant les trouvailles de l'INRAP sur le site de la place Saint-Germain - Septembre 2014


Plus d'infos :
L'exposé des fouilles de l'Inrap par Laurent Beuchet pour les Journées Nationales de l'Archéologie aux Champs Libres de Rennes : "Le passé de la Place Saint-Germain enfin révélé..." (Juin 2015)
Les fouilles préventives de 2009 : "Les anciennes portes de la ville sortent de terre..."
Les fouilles approfondies l'I.N.R.A.P. de 2014
Les fouilles approfondies l'I.N.R.A.P. de 2015
Premier bilan des fouilles de l'INRAP sur la Place Saint-Germain (Mars 2015)
6 mois de fouilles sur Place Saint-Germain... en 2 minutes...
Portes ouvertes sur les fouilles de l'INRAP Place Saint-Germain pour les Journées du Patrimoine 2014
"Les trésors de la place Saint-Germain" (Article Ouest-France - 29 Janvier 2015)
Le site de la région Bretagne dédié au patrimoine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire