samedi 19 avril 2014

C'est la crise dans le quartier (01)

Rennes aussi connaît la crise...


Balade dans le quartier...


Malgré son dynamisme et la croissance économique et démographique forte que la capitale bretonne connaît aujourd'hui, et à juste raison, la crise économique sévit comme partout ailleurs... Les commerces du centre-ville sont les premiers à subir cette baisse d'activité qui semble ne plus finir...

Dans le quartier, c'est l'hécatombe... On ne compte plus les boutiques qui baissent leurs rideaux. Un exemple, très localisé : la rue du Vau Saint-Germain.

Les 3 boutiques qui ont disparu depuis le début de l'année 2014 - Rue du Vau Saint-Germain - Photo Erwan Corre

Une fleuriste LE PRÉ SAINT-GERMAIN, une épicerie LE MARCHÉ SAINT-GERMAIN et HYLO un magasin de déco design... ça fait beaucoup pour une si petite rue pourtant si bien située à deux pas de la Mairie...

Malheureusement, on ne peut s'empêcher de se demander : à qui le tour ?

En tout cas, elles me manquent déjà...




La plaque de la rue du Vau Saint-Germain - Photo Erwan Corre

La rue du Vau Saint-Germain, axée ouest-est, va du carrefour rue de Coëtquen, rue Jean-Jaurès et rue Edith-Cavel à l'ouest à l'église Saint-Germain et à la place éponyme, à l'est.

Le nom vient du mot val, employé jadis pour désigner un endroit bas plus ou moins encaissé. Or le terrain situé au sud de la place s'abaissait jusqu'au fleuve que l'on traversait sur une passerelle pour gagner l'actuelle rue du capitaine Dreyfus (ancienne rue du Lycée) dont le sol est à un niveau inférieur, en pente inverse de la pente naturelle qui allait vers le fleuve avant sa canalisation.

La place Saint-Germain a été élargie à l'est après la destruction par le bombardement du 9 juin 1944 de très anciennes maisons en bois dont l'alignement atteignait la partie orientale des marches de l'église.

La rue existait dès le 14e siècle et portait au 17e siècle le nom de rue Peschart ou Perchat (Tiens, un rapport avec l'îlot du "Chat qui Pêche" ?!). Près de l'angle de la rue Jean Jaurès se trouvait alors l'hôtellerie franche de l'Ecu de France, où logea la duchesse de Mercoeur du 23 au 28 mai 1598.

Wiki Rennes - www.wiki-rennes.fr


Les avis - à l'époque - du Petit Futé



Le Petit Futé

AU MARCHE SAINT-GERMAIN
6, Rue du Vau Saint-Germain

Proche de la place Saint-Germain, promenez-vous dans Rennes et attardez-vous dans cette boutique du centre-ville. Une épicerie comme on en fait plus et qui fait le bonheur des Rennais. Dans le quartier, on aime commander ses produits ou encore choisir cette bouteille qui emportera l'adhésion de vos amis. L'accueil est sympathique et vous serez facilement bercé par une conversation pleine d'épices, de saveurs et de découvertes. Un accueil bien sympathique qui fait de cette adresse un endroit accueillant. Si vous visitez la ville ou si vous cherchez un produit atypique déniché chez un petit producteur bien connu de l'épicerie Saint-Germain, vous ne serez pas déçus. Entre ses mille et un produits venus de toute la France et du monde, la maîtresse de maison sera ravie de vous consacrer un moment. Elle sera franche et vous conseillera avec soin. Soyez donc bavard et vous repartirez avec ce qu'il vous faut. La diversité des produits proposés tout comme leur originalité sont destinés aux plaisirs de la table : épices, confits de fruits, huiles de pistache, vins de petits producteurs, idées pour l'apéritif, liqueurs, huile de pamplemousse, chutneys, chocolats, de bien belles confitures et aussi quelques produits frais. On sent ici l'appel du goût. Tout est fait pour faire frétiller vos papilles.

LE PRE SAINT-GERMAIN
14, Rue du Vau Saint-Germain

Cette très jolie boutique au décor frais en rose et vert tendre regorge de merveilles florales. Plantes en pots de tailles et d'espèces variées, fleurs séchées et bouquets. Les orchidées flirtent avec le jasmin, les marguerites avec de grands palmiers d'intérieur. Les conseils sont par ailleurs avisés et vous aident à choisir la composition adaptée aux goûts de la personne à qui vous désirez l'offrir. Ils vous sera par ailleurs possible d'agrémenter votre présent de vases et pots, sacs et peluches disponibles ici en grand nombre et toujours plein de goût. Anniversaire, invitation, attention fleurie, pensée d'amour ou d'amitié, Anne Canat est là pour vous guider avec un sens artistique très sûr.


Plus d'infos :
C'est la crise dans la quartier (02)
C'est la crise dans la quartier (03) : Article dans le Mensuel de Rennes de septembre 2014
"Les terrasses de la discorde place Saint-Germain" - Ouest-France - 14/05/2014
Chantier du métro... L'opposition municipale attaque enfin !
"Dans le centre-ville de Rennes, des boutiques à la peine" - Ouest-France - 12/05/2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire