samedi 5 juillet 2014

Les abords du chantier de la Place Saint-Germain

La SEMTCAR et la Mairie tentent de rendre agréables les abords du chantier

Les différentes tentatives restent diversement appréciées...


Au fil du temps, depuis janvier 2014, après avoir fait table rase de la Place Saint-Germain et après l'élévation des palissades délimitant l'emprise du chantier pour la futur station de métro, les différentes tentatives pour rendre la place praticable et d'y maintenir un semblant de vie et d'activités ("Vos commerces et services restent ouverts durant les travaux...") se révèlent encore aujourd'hui insuffisantes et ce malgré les demandes récurrentes des commerçants et des habitants... Pourtant, ce n'est pas faute de signaler les différents problèmes que nous rencontrons au quotidien, au-delà du vacarme permanent produit par les machines du chantier.


Le panneau derrière les silos de la Place Saint-Germain - Photo Erwan Corre

On s'étonnait ici-même, il y a déjà un petit moment, du peu de visibilité de l'objet même du chantier : la construction de la future station de métro Saint-Germain / Pasteur ("Un métro qui ne veut pas dire son nom") et, depuis, il n'est pas fait davantage mention de ce métro (si ce n'est un panneau d'informations posé en juin), malgré les lucarnes donnant sur le chantier et l'enlèvement d'une partie du bardage de la porte côté rue des Francs Bourgeois remplacée par un grillage permettant de mieux voir la zone en chantier... Les touristes qui arrivent avec l'été sont les premiers étonnés...

Les panneaux d'informations sur les travaux de la station de métro - Juillet 2014 - Photo Erwan Corre

Dans mon cas, les préparatifs du chantier avaient en fait commencé dès 2013 puisqu'il fut installé devant la fenêtre de mon salon... un lampadaire... sans en être informé auparavant et que je découvris le soir même en rentrant chez moi (soit, ça me fait faire des économies d'éclairage, mais quand même !).

Le lampadaire devant la fenêtre de mon salon - Photo Erwan Corre

Puis, les palissades entourant la zone de "l'îlot du Chat qui Pêche" plusieurs fois soufflée et battant au vents, dangereusement, lors des tempêtes qui balayèrent la Bretagne en décembre-janvier dernier...

Puis, ce fut la surprenant découverte de la caméra de surveillance, juste en face de mon salon : ("Mauvaise surprise ce matin sur la place"...) :

On pourrait croire à un poisson d'avril. Il s'agit en fait d'un théodolite de chantier, bien incapable de prendre des images chez les voisins !!!!


Mais non, ce n'était pas un poisson d'avril. Mais comme je répondais à Monsieur Courau, tout le monde n'est pas ingénieur, et ne peux faire de différence entre une camera et un théodolite... Soit.

Puis, ce fut de petits boîtiers rouge, tout aussi peu rassurants...

Mais, à chaque fois, au lieu d'annoncer ce qu'elle allait faire sur le périmètre de la place, et les installations diverses liées aux besoins de fonctionnement et de contrôle du chantier... la SEMTCAR ne dit rien, sinon de manière générale, et, c'est à chacun d'aller chercher l'info comme il peut...

Et il y a une direction de la communication ?

Oui, mais il faudra attendre l'été 2014 pour la voir commencer à communiquer enfin plus clairement de ce qui se passe sur la place Saint-Germain...



Mail de la SEMTCAR du 02 Mai :
Nous avons annoncé depuis quelques mois la mise en place de toute une série d'appareils de mesure à proximité des chantiers. Souvent installés sur des façades de bâtiments, ces outils permettent à l'entreprise de vérifier la bonne implantation des ouvrages (théodolites, cibles) mais aussi de contrôler l'évolution des tassements de terrain pour détecter tout risque d'anomalie, et enfin de mesurer l'impact du chantier en termes de bruit et de vibrations. Les boîtiers rouges, que vous évoquez dans votre mail du 9 mai, font partie de cette dernière catégorie d'appareils : ce sont des géophones permettant de mesurer les vibrations.

Maryse LAROZE
Direction de la Communication

Évacuation des eaux de pluie

Quant au passage piétons de la rue des Francs Bourgeois et les quais, il est resté pendant plusieurs mois difficilement franchissable lors des fortes pluies de l'hiver et du printemps... sans parler des voitures garées là et gênant le passage ("...car c'est un passage pour piétons là ? Oui, madame..."), ni de la pauvre grille métallique - un caillebotis !?- posé là en guise de rampe pour monter sur le trottoir pour les personnes à mobilité réduite (et donc sous l'eau comme on le voit sur la photo)...

Le passage piétons de la rue des Francs Bourgeois et les quais - Jeudi 1er Mai - Photo Erwan Corre

Évidemment, j'ai signalé le problème à la SEMTCAR...
- Concernant enfin l'état du passage piétons (votre mail du 2 mai) au bout de la rue des Francs Bourgeois, des travaux sont programmés à partir de mercredi prochain 15 mai qui permettront de créer une nouvelle grille d'engouffrement des eaux pluviales. En attendant, des caillebotis ont été mis en œuvre de façon provisoire, malheureusement déjà détériorés par le stationnement des véhicules.

Maryse LAROZE
Direction de la Communication

Ce qui, là, fut fait effectivement... Mais encore a-t-il fallu se plaindre pour se faire entendre...


Concernant la simple décoration, sur la place...

On se souvient de l'apparition des arbres en bac début juin... Mais, plus que pour faire joli, et occuper à sa manière l'espace, c'était une tentative pour limiter le stationnement sauvage devant l'église Saint-Germain. Anecdotique...

Les arbres en bac devant l'église Saint-Germain - 2 juin 2014 - Photo Erwan Corre

Puis, mi-juin, une tentative, plus que burlesque, pour décorer la palissade du chantier lui-même par l'apposition d'autocollants "décoratifs"...

Des vagues, des ronds, des traits noirs faisant vaguement penser au Gwen-ha-du... Deux jours de travail pour deux employés de la Mairie...

A quoi bon ?

La décoration de la palissades du chantier du métro de Rennes sur la place Saint-Germain La décoration de la palissades du chantier du métro de Rennes sur la place Saint-Germain
Les panneaux d'informations devant le bar le Saint-Germain - 14 juin 2014 - Photo Erwan Corre
Enfin si, il y a eu aussi l'installation des panneaux d'informations sur le chantier en cours...

Seulement maintenant ?


Les panneaux qui racontent l'histoire de la Place Saint-Germain...

La pose de panneau retraçant brillamment l'histoire de la Place et les dégâts occasionnés par les bombardements alliés pendant la dernière guerre sont une initiative plus heureuse. Huit panneaux à venir voir et lire pour connaître une partie de l'âme de la place...

SAINT-GERMAIN ou la mémoire enfouie d'un quartier Un lointain passé...

Le quartier Saint-Germain au début du XXème siècle Le bombardement de 1944

Une reconstruction qui tarde 1953, une nouvelle place

Archéologie : du moyen-âge... Archéologie : à l'époque contemporaine...


OK, ça c'est super ! 18/20 !





Les artistes peuvent s'exprimer sur les murs...

On se félicite cependant de l'initiative, qui est généralisée à l'ensemble des chantiers en cours pour la nouvelle ligne de métro de Rennes,  de l'intervention d'artistes plasticiens pour égayer les palissades des chantiers...

Fresque murale : "Heol Art - Les Rêves deviennent réalité..." - 24 juin 2014
Fresque murale : "Heol Art - Les Rêves deviennent réalité..." - 24 juin 2014

Là, c'est OK !

Sauf que des fois...

Fresque murale un peu saccagée par les débordements de bétonite du chantiers... 17 juillet 2014


Le stationnement sauvage, rue des Francs Bourgeois...

Là aussi, dès le départ, c'est l'anarchie qui s'est installée lorsque la rue est devenue une impasse...

L'entrée de la rue des Francs Bourgeois - C'est l'anarchie !
L'entrée de la rue des Francs Bourgeois - "Et le piège se referme sur l'automobiliste optimiste"... Photo Erwan Corre


Et, au bout de la rue des Francs Bourgeois - "Tiens, pas de parcmètre..." - Juin 2014 - Photo Erwan Corre

Comme toujours avec les Français, c'est le principe du pas vu pas pris qui s'est imposé rapidement... Il aura, là aussi, fallu attendre le mois de juin pour voir enfin des bites (plus administrativement nommées "potelets") germer sur le trottoir et empêcher enfin les files de voitures garées nonchalamment, empiétant allègrement sur le trottoir (et encore, que sur la côté nord de la rue des Francs Bourgeois)... et même,e pour les plus rusés, la possibilité de se garer tranquille dans le défilé du passage pour piétons (cf. photo ci dessus et le paragraphe ci-dessous...).

La pose des potelets rue des Francs Bourgeois - 18 Juin 2014 - Photo Erwan Corre

Là, c'est en partie OK !


La signalétique pour les piétons... et les voitures !

Par contre, il reste des sujets qui fâchent et la signalétique aux abords de la place reste au cœur du problème...

On se souvient du cafouillage concernant la pose du panneau "Interdit aux piétons" juste devant la passage pour piétons entre la rue des Francs Bourgeois et les quais ("Travaux Place Saint-Germain - Interdit aux piétons"...).

Depuis, il y a donc 2 mois, il ne s'est rien passé, malgré le mail du 19 mai de la SEMTCAR :
Pour ce qui est de la signalétique « accès piétons » au bout de la rue des Francs Bourgeois, nous prenons contact avec l'entreprise aujourd'hui pour qu'un fléchage soit mis en place sur la palissade cette semaine.

Maryse LAROZE
Direction de la Communication

Mais non, depuis, rien... ce qui est véritablement incompréhensible...

Pourquoi ?

Pourquoi ne pas avoir encore installé au bout de la rue des Francs Bourgeois un panneau "Passage piétons : direction Musée et Poste" et, sur le côté des quais, à la droite de l'entrée du chantier, un panneau "Passage piétons : direction Mairie et Parlement de Bretagne" comme demandé depuis plus de quatre mois maintenant à la Mairie et à la SEMTCAR ? Pour nous embêter ou par simple je-m'en-foutisme et donc de ne pas faire ce que l'on est en droit d'attendre de la part de gens qui sont nos élus et qui n'arrêtent pas nous dire "Soyez sûrs que nous mettons tout en œuvre pour limiter au maximum l'impact de ces travaux et que nous restons à votre disposition."

Alors, c'est pour quand ?

Le passage pour les piétons, rue des Francs Bourgeois, toujours sans signalétique le samedi 05 Juillet - Photo Erwan Corre



Articles connexes :

Travaux Place Saint-Germain - Interdit aux piétons
C'est la crise dans le quartier (01) : la rue du Vau Saint-Germain...
C'est la crise dans le quartier (02) : autour de la place Saint-Germain...
Madame Appéré, maire de Rennes, rencontre les commerçants, enfin...
Les artistes sont les bienvenus sur la place Saint-Germain...

Plus d'infos :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Germain_métro_rennais
Le site de Rennes Métropole


Aucun commentaire:

Publier un commentaire