samedi 20 septembre 2014

Cette nuit-là, les montres se sont arrêtées à minuit...

Les fouilles de l'INRAP Place Saint-Germain révèlent leurs premiers trésors


Un article de Ouest-France fait le point sur les fouilles en cours qui ont révélé les traces des bombardements de juin 1944 qui ont détruit une grande partie des habitations de la Place Saint-Germain !


"Cette nuit-là, les montres se sont arrêtées à minuit..."




Extraits :

1944 : À Rennes, les traces encore intactes des bombardements


Les archéologues de l'INRAP place Saint-Germain, sur la chantier du métro.

Dans le cadre des travaux du métro, des fouilles préventives sont menées place Saint-Germain. Les archéologues ont découvert les vestiges des bombardements alliés.

« C'est avec beaucoup d'émotion que nous avons découvert ces traces du passé », témoignent les archéologues de l'Institut de recherches archéologiques préventives (Inrap) qui travaillent depuis quelques jours sur la place Saint-Germain, là où s'érigera une nouvelle station de métro à l'horizon 2019.

Dans la nuit du 8 au 9 juin 1944

Les archéologues s'intéressent avant tout au passé médiéval du site. Mais après le décapage de la terre de surface, ils sont tombés sur des traces plus contemporaines, celles du bombardement allié qui avait ravagé le quartier dans la nuit du 8 au 9 juin 1944.

Les aiguilles arrêtées à minuit...

70 ans plus tard tout est resté figé. Les archéologues ont retrouvé des objets du quotidien : une pile d'assiettes, des ustensiles de cuisine. Également deux montres gousset et un réveil, dont les aiguilles se sont arrêtées au moment du bombardement, vers minuit. Pas de corps, car les habitants avaient eu le temps d'évacuer les lieux dans la précipitation, sans rien pouvoir emporter avec eux.



Article Ouest-France du 16 septembre 2014 : "Cette nuit-là, les montres se sont arrêtées à minuit""

Ouest-France

Article en page "Rennes" du 16 septembre 2014



Le site des fouilles de l'I.N.R.A.P. en cours sur la Place Saint-Germain sera ouvert au public les samedi 20 après-midi et dimanche 21 toute la journée pour les Journées Européennes du Patrimoine.

Chantier de fouilles archéologiques - Portes Ouvertes - Samedi 20 septembre 2014


A ne pas manquer !



L'histoire ne s'arrêtant jamais, la place Saint-Germain revient sur la devant de l'actualité avec la découverte d'une bombe sur le chantier de la station de métro par les archéologues de l'INRAP.

C'est alors le moment pour la presse de revenir sur cet évènement tragique et crucial pour la place...




Plus d'infos :
L'exposé des fouilles de l'Inrap par Laurent Beuchet pour les Journées Nationales de l'Archéologie aux Champs Libres de Rennes : "Le passé de la Place Saint-Germain enfin révélé..." (Juin 2015)
Les fouilles préventives de 2009 : "Les anciennes portes de la ville sortent de terre..."
Les fouilles préventives de 2011 : "Sous nos yeux, l'histoire se révèle en direct !"
Les fouilles approfondies l'I.N.R.A.P. de 2014 (01)
Les fouilles approfondies l'I.N.R.A.P. de 2014 (02)
Portes ouvertes sur les fouilles de l'INRAP Place Saint-Germain pour les Journées du Patrimoine 2014
La place Saint-Germain martyrisée par les bombardements de 1944
Le bombardement du 8 mars 1943 sur Rennes
Le bombardement du 8 et 9 juin 1944 sur Rennes


Aucun commentaire:

Publier un commentaire