vendredi 9 février 2018

Durant les travaux, les commerces ferment Place Saint-Germain !

Retour sur la situation des commerces de la Place qui reste largement impactée par les travaux de la future station du métro...


Les travaux de la ligne B du métro de Rennes sur la place Saint-Germain durent depuis déjà 4 ans. On a parlé des commerces qui ont déjà mis la clé sous la porte et, encore aujourd'hui, la tendance se poursuit sachant que les travaux doivent encore durer 2 ans... Et un sentiment d'abandon et de fatalité s'est peu à peu installé dans les esprits...

« 5 ans, c'est une éternité quand on ne voit plus un client. »
Yvan, décorateur

« Durant les T... vos COMMER e... estent OUVER ! »
« Durant les T... vos COMMER e... estent OUVER ! » - Photo Erwan Corre
« C'est la catastrophe ! »
« On a l'impression d'être sacrifiés sur l'autel de la ligne B ».
C'était le diagnostic de l'un des commerçants de la Place il y a déjà 3 ans et demi... Depuis, la situation n'a pas vraiment changée malgré la baisse d'intensité de l'activité sur le chantier qui désormais se passe essentiellement en sous-sol. En surface, l'emprise du chantier est toujours aussi importante et l'attractivité de la place demeure sérieusement compromise...

Panoramique de la Place Saint-Germain depuis le nord-ouest en juillet 2017 par Google Earth (D.R.)
Aujourd'hui, rien n'a changé, et ce n'est pas très engageant...

C'est un sentiment d'abandon qui s'est peu à peu installé dans les esprits... Aussi bien de la part de la municipalité que de la SEMTCAR : plus d'animation durant les fêtes (on se souvient d'un carrousel pour les enfants fin 2015, du Bal des Pompiers du 14 Juillet...), plus de nouvelles fresque ni de grafs sur les palissades, une signalétique toujours aussi indigente, des installations électriques bricolées, des poubelles qui débordent régulièrement, pas un banc public pour se poser...

Si, seules nouveautés, trois panneaux posés autour de l'église rappelant les sanctions contre les propriétaires de chiens indélicats (et dont le coût d'installation a été puisé dans le budget participatif de la Ville !) alors même qu'auparavant des canisettes pour chiens existaient au bout de l'îlot « Chat qui Pêche » ont disparues...


3 panneaux sur moins de 50 mètres... et devant l'église Saint-Germain ! (Octobre 2017)
« ... Nous avons l'impression que la Ville nous écoute juste pour faire baisser la pression. Dans les faits, on se contente de mesurettes. »
Fracturée en 2, le côté est s'en sort plutôt bien grâce au nouveau Bar Saint-Germain (depuis octobre 2016) et le salon de coiffure et le tatoueur qui ont su conserver leur clientèle du fait de leur excellence. Côté ouest, c'est une autre histoire...

« Vos commerces et services restent ouverts durant les travaux ».

Vous pourrez voir côté quai un panneau informatif concernant les boutiques de la place : « Vos commerces et services restent ouverts durant les travaux ». En réalité, il permet surtout de voir que les choses évoluent rapidement et c'est plutôt de fermetures qu'il faudrait parler... Et je ne parle même pas du panneau similaire mais devenu vraiment obsolète qui se trouve à la sortie du chantier coté rue des Francs Bourgeois... Surtout, tout le monde s'accorde sur le fait que le baux et loyers des commerces vacants sont excessifs et même prohibitifs... La loi du marché ?!


Petit récapitulatif


NB : Ce tableau n'est plus à jour... depuis quelques temps, et il manque certaines enseignes...



Il y a aujourd'hui 5 pas de portes vides, rien que sur le même trottoir menant de la place de Coëtquen au quai Chateaubriand :
  • La crêperie « Un Air de Famille » - Fermé en janvier 2018 (ouf, repris et rouvert le 19 février !)
  • « La Boutique du Panda » - Fermé en décembre 2017
  • Le salon de coiffure « Camille Albane » - Fermé en 2017
  • L'épicerie « Le Marché Saint-Germain » - Fermé en 2014
  • Le barbier du 4 rue du Vau Saint-Germain - Fermé en 2017

Oui, ça va tellement vite que même les Pages Jaunes ne peuvent pas suivre ! - Capture écran du 12 février 2018


Et la suite ?


Heureusement, de nouvelles enseignes ont quand même eu le courage de s'installer dans le quartier... et je leur souhaite bon courage car il va falloir encore tenir quelques temps... avant la fin des travaux du métro lui-même, et surtout sachant que toutes les rues menant à la Place vont elles-mêmes subir de gros travaux de réfection... qui vont s'étaler sur les 2 ans à venir !

« Au Marché Saint-Germain » - fermé en 2014 - et un autre pas de porte libre...

Le nouveau snack « Crep'Way » - Ouvert en septembre 2017

« Univers Celte » - Ouvert en décembre 2013

La crêperie « Un air de famille » - Fermé en janvier 2018
La crêperie « Un air de famille » - Fermé en janvier 2018
Ouf, repris et rouvert le 19 février !

Le Bistro Resto « Les Petits Papiers »
Le Bistro Resto « Les Petits Papiers »

L'École de conduite Saint-Germain....

« La Boutique du Panda » - Fermé en décembre 2017

Le salon de coiffure « Camille Albane » - Fermé début 2017
Le salon de coiffure « Camille Albane » - Fermé début 2017

La Place Saint-Germain de Rennes côté ouest - Photo Erwan Corre



Pour rappel


Nathalie Appéré avait annoncé « un accompagnement individualisé, avec la chambre de commerce et d'industrie, les services juridiques et financiers de la ville de Rennes, explique encore Didier Le Bougeant. Cela permettra, par exemple, d'étaler leurs charges. » (Ouest-France du 29 juin 2014).

Ah bon !? Et on en est où ?

Et l'on se souvient de son slogan de campagne en 2014 : « Rennes, créative et solidaire ». Pour nous, je me demande bien de quelle solidarité il s'agit... Malheureusement le site "www.nathalie-appere.fr" a été totalement effacé, et on ne peut donc pas y retrouver les meilleurs morceaux choisis...

En réalité, on constate encore aujourd'hui que la Ville de Rennes ne se sent pas très impliquée dans les conséquences concrètes que ces travaux impliquent pour les commerçants comme le rappelle fort justement un article du Ouest-France daté du 10 décembre 2014, où il était fait mention du cas exemplaire du restaurant Shogun sur le mail Mitterrand. Je cite :

« La ville ne met pas en place de fonds spécial.
En matière de travaux publics, il appartient aux commerçants
de faire valoir leurs droits au tribunal administratif. »

Voilà, au moins c'est dit et c'est clair... Et après on nous parle de solidarité lors des élections !?

Article de Ouest-France - Pages "Rennes" - 10 décembre 2014


Et tout cela devient fâcheux et même exaspérant au moment même où l'on peut voir dans les média officiels cette semaine une campagne savamment orchestrée par les responsables de la com' locale vantant notre bonne ville : « Rennes, ville business-friendly » (sic)... On se demande bien de quel business nos élus parlent et tentent de nous vendre ici, ou on ne le sait que trop... Pas celui des commerçants du coin en l'occurrence, sachant que tout cela se passe à 200 m de l'Hôtel de Ville... Et j'imagine déjà la petite sauterie qui sera organisée le jour de l'inauguration de la nouvelle Place Saint-Germain... A ce moment, je ne doute pas qu'il y aura bien des fonds pour célébrer cet évènement...

Bref, c'est toujours la crise dans le quartier...



En tout cas, Saint-Germain, « J'te kiffe ! »
En tout cas, Saint-Germain, « J'te kiffe ! »

A suivre...


Et, du nouveau le 28 février 2018 !


Finalement, mais est-ce aussi un peu lors de mon intervention au cours de la réunion du mardi 13 janvier dernier à la Mairie, la grande bâche déchirée du pignon de l'îlot Chat qui Pêche et les panneaux informatifs obsolètes concernant les commerces ouverts pendant les travaux ont été enlevés... Merci !


Plus d'infos :
"3,8 millions d'euros pour l'aménagement de la nouvelle Place Saint-Germain !" - 15 Février 2018
"Dans le centre-ville de Rennes, des boutiques à la peine" - Ouest-France - 12 Mai 2015
Chantier du métro... L'opposition municipale attaque enfin ! - Mai 2014
"Les terrasses de la discorde place Saint-Germain" - Ouest-France - 14 Mai 2014
C'est la reprise dans la quartier (01) : autour de la place Saint-Germain... - Décembre 2014
C'est la crise dans la quartier (03) : Article dans le Mensuel de Rennes de Septembre 2014
C'est la crise dans la quartier (02) - Mai 2014
C'est la crise dans la quartier (01) - Avril 2014

Aucun commentaire:

Publier un commentaire